04.08.2017, 00:01  

«Ils ne se sont pas sentis trahis»

Abonnés
chargement
Samuel Chalard est allé à la rencontre des habitants d’une favela de Rio.

 04.08.2017, 00:01   «Ils ne se sont pas sentis trahis»

Par vincent adatte

CINÉMA - «Favela Olímpica», de Samuel Chalard, présenté en première à Locarno.

Demain après-midi, une année pile après l’ouverture des Jeux olympiques de Rio, Samuel Chalard, qui vit à La Chaux-de-Fonds, où il enseigne à l’Ecole d’arts appliqués, présentera «Favela Olímpica» en première mondiale dans le cadre de la très relevée Semaine de la critique. A deux ans des Jeux, les habitants de la favela Villa Autódromo voient jour après jour...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top