08.09.2017, 00:01  

«En un été, on a perdu notre innocence»

Abonnés
chargement
1/2  

 08.09.2017, 00:01   «En un été, on a perdu notre innocence»

INDOCHINE - Nicola Sirkis sort ce vendredi «13» et condense une treizième fois sur disque le spleen noir du seul groupe de stade français en exercice. Un album qui cherche la réconciliation dans le chaos du monde.

L’image est parlante. Le rouge, couleur chère au groupe, coule en bandes régulières mais déchirées, explosées. Indochine s’y baigne, s’y fond, son leader Nicola Sirkis adoptant une pose christique pour mieux embrasser la symbolique. Sang versé et rédemption. Treizième album en date du groupe français, «13» sort aujourd’hui même et a beaucoup à voir avec cette double dimension, la...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top