28.08.2017, 21:57  

Benoît Simon-Vermot remplacera Thierry Michel au Conseil communal de Val-de-Travers

chargement
Benoît Simon-Vermot (à droite), félicité par Thierry Michel.

 28.08.2017, 21:57   Benoît Simon-Vermot remplacera Thierry Michel au Conseil communal de Val-de-Travers

Politique - Le Fleurisan Benoît Simon-Vermot a été élu ce lundi soir au poste de conseiller communal de Val-de-Travers.

Il était 20h25 ce lundi lorsque des applaudissements ont retenti dans la salle de l’Annexe, à Travers. Ils validaient l’accession de Benoît Simon-Vermot au Conseil communal de Val-de-Travers, en remplacement du démissionnaire Thierry Michel. C’est donc bien un PLR qui en remplace un autre, au terme d’une élection tacite, puisqu’aucun autre candidat ne s’est manifesté.

Les autorités de la commune fusionnée avaient commencé la séance en prenant congé de l’un des deux derniers membres du tout premier exécutif vallonnier. Après 17 ans de politique, comme il l’a lui-même rappelé, Thierry Michel a fait sienne la devise «servir et disparaître». Sous des louanges et de forts applaudissements tout de même.

Son remplaçant devrait selon toutes vraisemblance reprendre le dicastère vacant, celui de l’administration, de la santé et de la sécurité publique. Ce d’autant plus que la précédente élection complémentaire n’avait pas débouché sur un quelconque remaniement.

Du CICR à Val-de-Travers

Si la répartition officielle doit être faite mercredi, ce dicastère conviendrait d’ailleurs bien à Benoît Simon-Vermot : «J’ai un profil de généraliste», remarque le désormais ancien administrateur du Comité international de la Croix-Rouge. Un organisme pour lequel il a notamment assuré des missions de comptabilité, finances et gestion des ressources humaines.

Il arrivera à son nouveau poste avec une première préoccupation hospitalière. «Avec la récente votation cantonale, il faut assurer la présence d’une policlinique à Couvet», estime le Fleurisan, qui entend inscrire son action dans la continuité de celle de son prédécesseur.
 


Top