18.09.2019, 05:30

La Chaux-de-Fonds: le Musée international d’horlogerie met en souscription une montre créée à son image

Premium
chargement
Présentation de la nouvelle montre MIH Gaïa, par Nathalie Marielloni, conservatrice adjointe du musée.

Le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds met à contribution les fabricants de la ville pour créer une montre originale. Elle sera fabriquée en série limitée pour financer la restauration de pièces maîtresses de ses collections.

Tous derrière la MIH Gaïa. Une fois n’est pas coutume, le Musée international d’horlogerie (MIH) a fait valoir son statut de chef de bande au sein de la Métropole horlogère. L’institution a réuni huit fabricants et artisans, tous de La Chaux-de-Fonds, pour créer une montre à son image.

Destinée à financer la restauration de pièces maîtresses de ses...

À lire aussi...

EMPLOI«Les groupes français ont modernisé l’horlogerie suisse»«Les groupes français ont modernisé l’horlogerie suisse»

ExpositionLa Chaux-de-Fonds: un siècle d’affiches horlogères au Musée international de l’horlogerieLa Chaux-de-Fonds: un siècle d’affiches horlogères au Musée international de l’horlogerie

UnescoDix ans de l’Unesco: La Chaux-de-Fonds mise sous cloche?Dix ans de l’Unesco: La Chaux-de-Fonds mise sous cloche?

HorlogerieHorlogerie: «Il y a rupture entre le monde académique et l’industrie»Horlogerie: «Il y a rupture entre le monde académique et l’industrie»

Top