02.08.2015, 18:48

Museler la mouche tsé-tsé

chargement

Des chercheurs de l'Université de Genève ont découvert un moyen de mieux diagnostiquer la maladie du sommeil, transmise par la mouche tsé-tsé. Ces résultats font l'objet d'une publication dans la revue en ligne «PLoS Neglected Tropical Diseases».

Un groupe de recherche de la faculté de médecine, en collaboration avec plusieurs équipes européennes et africaines, vient d'identifier trois biomarqueurs que l'on ne trouve que chez les personnes atteintes de TAH (trypanosomias africaine humaine), la maladie du sommeil, a indiqué l'Université de Genève. Les trois biomarqueurs découverts dans le liquide céphalo-rachidien par l'équipe de chercheurs, dirigée par Jean-Charles Sanchez, permettent d'établir un diagnostic différentiel entre la phase I et la phase II de la maladie. La TAH atteint en effet d'abord le système lymphatique, avant de s'en prendre au système nerveux.

Pouvoir faire la distinction entre les deux phases de la maladie est très important, surtout parce que les médicaments utilisés au deuxième stade ont des effets secondaires toxiques considérables.

Or, le diagnostic actuel, qui se fait suite à une ponction lombaire par le comptage des globules blancs présents dans le liquide céphalorachidien, ne permet pas toujours de distinguer la phase I de la phase II.

Il se peut alors qu'un patient reçoive un traitement de phase I, alors qu'il est déjà en phase II. Ou inversement, qu'un malade en stade I soit inutilement exposé au traitement risqué du stade II. Sur la base des résultats de l'équipe de recherche, une importante étude a été lancée, touchant plus de 1000 patients dans quatre pays. /ats

Museler la mouche tsé-tsé


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SANTELe département d’orthopédie étend ses prestationsLe département d’orthopédie étend ses prestations

L’orthopédie étend ses prestations

Trois nouveaux spécialistes ont rejoint le département d’orthopédie-traumatologie de RHNE pour renforcer et développer...

  09.12.2019 05:30

virusLa rougeole a tué 140’000 personnes en 2018La rougeole a tué 140’000 personnes en 2018

santéPlus de 30 millions en 2018 pour la recherche contre le cancer, un recordPlus de 30 millions en 2018 pour la recherche contre le cancer, un record

Plus de 30 millions contre le cancer

Jamais autant d'argent n'avait été récolté en Suisse pour la recherche contre le cancer. L'an dernier, les diverses...

  04.12.2019 13:31

En discussionSanté: on pourrait devoir payer une taxe de 50 francs pour aller aux urgencesSanté: on pourrait devoir payer une taxe de 50 francs pour aller aux urgences

PréventionSécurité: la majorité des accessoires pour sièges d'enfants testés par le TCS sont interditsSécurité: la majorité des accessoires pour sièges d'enfants testés par le TCS sont interdits

Top