22.10.2019, 00:01

Au Chili, le pouvoir désemparé face aux émeutes

Premium
chargement
Au Chili, le pouvoir  désemparé face aux émeutes
Par PATRICK BÈLE

AMÉRIQUE LATINE Santiago était paralysée, hier, et redoutait de nouvelles violences, après trois jours d’émeutes et de pillages.

L’annulation de l’augmentation du ticket de métro décidée par Sebastián Piñera n’a servi à rien. Une partie du pays est en état de siège. «Nous sommes en guerre contre un ennemi puissant qui est prêt à utiliser la violence sans aucune limite», a déclaré le président chilien dimanche soir. «Demain (réd: hier), nous allons connaître une journée très difficile....

Top