13.02.2018, 06:30

Et si on sortait pour la Saint-Valentin?

chargement
Prendre de la hauteur, questionner notre rapport à la sexualité ou se confectionner un coeur en chocolat, les idées ne manquent pas...

 13.02.2018, 06:30 Et si on sortait pour la Saint-Valentin?

Bons plans Au placard les bouquets de rose et les boîtes de chocolats, cette année, vous ne passerez pas la Saint-Valentin sur le canapé! En couple, entre amis ou en famille, découvrez nos bons plans pour célébrer l’amour dans l’originalité le 14 février.

Ce mercredi à Courtelary, un atelier pour fabriquer son propre cœur en chocolat

Le chocolat et la Saint-Valentin, c’est comme Laurel et Hardy, Astérix et Obélix ou Starsky et Hutch, l’un n’aurait aucun sens sans l’autre! Mais pourquoi aller en acheter alors que vous pouvez confectionner votre propre création?

>> Notre article

Ce mercredi à Marin, Les Petits Chanteurs à la gueule de bois

Parce que les plaisirs de la chair se marient merveilleusement bien à ceux de la table, l’association d’émulation de la commune de La Tène, Animatène, a décidé de vous gâter pour son «Menu-spectacle gourmand» de Saint-Valentin.

Le concept: un repas où vous humerez les fumets du saumon, de la truffe, du roastbeef et autres délices gustatifs, suivi d’un spectacle des Petits Chanteurs à la gueule de bois.

>> Notre article

Tutoyez les nuages depuis La Chaux-de-Fonds

Peut-être avez-vous déjà profité des vols d’Air-Glaciers depuis l’aéroport des Eplatures pour vous réfugier sous le soleil de la Corse ou de la Croatie? Mais quid d’un vol de plaisance en avion au-dessus des Alpes, en amoureux?

C’est le petit caprice que la compagnie helvétique vous propose de réaliser pour la Saint-Valentin.

>> Notre article

Ce mercredi à Neuchâtel, speed-dating scientifique

Et si vous profitiez d’une Saint-Valentin pour affiner vos connaissances en biologie? Oui, c’est très sérieux. Le Muséum d’histoire naturelle à Neuchâtel accueille en ses murs un speed-dating tout à fait platonique, ouvert aux enfants dès 12 ans: douze scientifiques, avides de partager leur savoir avec le grand public, se tiendront prêts à répondre à vos questions.

>> Notre article

Ce mercredi à Neuchâtel, une danse de l’attraction des corps

«J’aimerais voir l’intérieur et l’extérieur en même temps», rêvait le peintre américain Edward Hopper. Si dans ses œuvres, le pont entre l’interne et l’externe prend forme à travers des portes, des fenêtres ou de subtils rais de lumière, la chorégraphe franco-suisse Perrine Valli, elle, matérialise ce double jeu dans le désir sexuel et le rapprochement des corps dans sa création «Une femme au soleil».

>> Notre article


Top