02.08.2015, 18:49

Politiciens en nombre à la Foire de Chaindon

chargement
Par ROSE-MARY VOIBLET

C'est sur une toile de fond politique que la Foire de Chaindon déploiera ses fastes les 6 et 7 septembre prochain à Reconvilier. Une énergie nouvelle qui sans empiéter sur l'aspect familier de la manifestation autorisera le débat.

Depuis plus de trois siècles, enveloppée de sa pelisse de traditions et de réjouissances, elle renaît chaque premier lundi de septembre. Considérée à l'époque comme le plus grand marché de chevaux d'Europe, la Foire de Chaindon aura bravé le temps et ses perturbations dans un perpétuel manège d'améliorations. S'adaptant ainsi à toutes générations, elle reste la plus belle et prestigieuse pièce montée du monde agricole. Ainsi, à l'heure où la profession subit de plein fouet les affres de l'ouverture sur l'Europe, prix du lait, marché de la viande, subsides et autres, ce rendez-vous annuel est des plus importants. Une belle occasion pour les éleveurs de partager leur point de vue, angoisses ou résolutions. Avec l'arrivée en force cette année d'une intéressante brochette de personnalités du monde politique, ils ne manqueront pas au hasard des rencontres de se faire entendre et pourquoi pas, comprendre. Parmi les invités politiques, hormis nos élus communaux et cantonaux dont la présidente du Gouvernement bernois Chantal Bornoz Flück ainsi que le conseiller d'Etat Philippe Perrenoud, plusieurs délégations des cantons de Vaud et Neuchâtel feront le déplacement de Reconvilier. Une carte de visite attractive pour le village et sa région, mais qui, à l'aube des élections du printemps prochain, peut être à double face. En tous les cas, comme le précise le maire Flavio Torti: «Il n'y aura ni partie officielle, ni discours politiques. Nos hôtes s'installeront autour de la table du désormais traditionnel brunch prévu lundi matin dès 7h30. A leur guise, ils iront ensuite prendre la température au cœur de l'événement.» A bord de trois calèches, certains d'entre eux défileront dans le cortège dimanche soir.

Point fort de la manifestation justement, le cortège toujours folklorique et on ne peut plus écolo, car sans véhicule à moteur, sera composé de 26 groupes. Un maximum selon l'infatigable président d'organisation Maurice Leuenberger, qui précise aussi que le départ annoncé pour 19h s'amorcera cette année à la hauteur du carrefour de Dos-la-Velle. Comme la route cantonale sera fermée à tout trafic du dimanche 17h au lundi 20h, les visiteurs sont priés de s'organiser en conséquence. Ambiance festive, Musique et animations diverses, la journée de dimanche débutera à 8h avec le gymkhana de tracteurs, concours et débardage chevalin. A 10h30 sonneront les cloches de la 6e célébration inter églises à la salle des fêtes. Apéritif et repas seront offerts par les paroisses et la municipalité.

Sur le champ de foire où se déroulera à 16h30 le spectacle équestre, chèvres, moutons et ânes feront le bonheur des enfants. Feu d'artifice et nuit libre, bien avant l'aube de lundi débarqueront les 550 forains. /RMV


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top