11.10.2019, 17:41

Valangin: le moulin de la Borcarderie décapité sans autorisation

Premium
chargement
Le moulin de la Borcarderie est à peine reconnaissable. L’architecte assure qu’une nouvelle charpente sera bâtie à l’identique, avec toutefois du bois du 21e siècle.

Patrimoine Non autorisé, le démontage de la charpente du moulin de la Borcarderie crée l’incompréhension. Sur demande de l’Office du patrimoine et de l’archéologie, la commune de Valangin a immédiatement fait stopper le chantier mardi. Trop tard, l’édifice protégé, construit au 17e siècle, était dépouillé de sa toiture.

L’incompréhension règne à Valangin. Le moulin de la Borcarderie ressemble à une ruine à ciel ouvert. Ce bâtiment protégé, datant du 17e siècle, a été dépouillé de sa charpente, sans autorisation.

L’intervention des autorités communales, sur demande de l’Office du patrimoine et de l’archéologie du canton de Neuchâtel (Opan), n’a pas suffi à éviter le pire. Le...

Top