02.10.2019, 21:40

Athlétisme – Mondiaux de Doha: Mujinga Kambundji décroche la médaille de bronze au 200 mètres

chargement
Mujinga Kambundji a écrit une page de l'athlétisme suisse à Doha.

Exploit C’est la première fois de l’histoire de l’athlétisme suisse qu’une athlète participait à une finale mondiale de sprint individuel plat. Et Mujinga Kambundji a fait encore mieux: la Bernoise a décroché le bronze au 200 mètres des Mondiaux de Doha.

Mujinga Kambundji a signé un exploit historique mercredi aux Mondiaux de Doha. Troisième du 200 m en 22''51, la Bernoise a offert à la Suisse sa première médaille dans une épreuve de sprint individuel lors d’un grand rendez-vous intercontinental, JO inclus.

Cette médaille est simplement la huitième pour la Suisse dans des championnats du monde. Trois ont été glanées par le seul Werner Günthör (or au poids en 1987, 1991 et 1993), les autres ayant été conquises par André Bucher (or sur 800 m en 2001), Anita Weyermann (bronze sur 1500 m en 1997), Marcel Schelbert (bronze sur 400 m haies en 1999) et Viktor Röthlin (bronze au marathon en 2007).

Une chance parfaitement saisie

Cette médaille de bronze vaut (presque) de l’or pour Mujinga Kambundji. Certes, elle avait déjà connu les honneurs d’un podium mondial, mais c’était sur 60 m en salle en 2018 (3e). Et le bronze décroché sur 100 m aux Européens 2016 manquait de saveur, les meilleures Britanniques ayant renoncé à s’aligner à Amsterdam à quelques semaines des Jeux de Rio.

 

 

Les esprits chagrins ne manqueront pas de souligner les nombreux forfaits (Shelly-Ann Fraser-Pryce et Dafne Schippers avant les séries, Elaine Thompson avant les demi-finales) ainsi que l’absence du no 1 de la discipline en 2019, la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo (21''74 cette saison), qui a opté pour le 400 m à Doha. Mais Mujinga Kambundji a eu l’immense mérite de saisir sa chance.

Un départ canon

La pression était pourtant grande sur ses épaules. D’une part, avec le 3e meilleur temps de la saison parmi les participantes à cette finale, la Bernoise faisait partie des candidates au podium. Comme c’était le cas lors des championnats d’Europe 2018, où elle avait terminé à trois reprises au 4e rang – sur 100, 200 et 4x100 m – avec à chaque fois moins d’un dixième de retard sur la 3e place.

Auteur d’un départ canon, Mujinga Kambundji – dont les premiers malheurs remontent aux Européens 2014 (témoin perdu au départ de la finale du relais, 4e place déjà sur 100 m) – n’a cette fois-ci pas failli. Le titre n’a pas échappé à la Britannique Dina Asher-Smith (21''88), triple championne d’Europe en titre et 2e du 100 m à Doha, alors que l’Américaine Brittany Brown s’est parée d’argent en 22''22. Mujinga Kambundji s’est arrachée pour résister au retour d’Anglerne Annelus (4e en 22''59) et s’offrir le bronze.

«Une explosion d’émotions»

«C’est une explosion d’émotions»: Mujinga Kambundji affichait forcément son plus beau sourire au moment d’apparaître en zone mixte moins d’une heure après s’être parée de bronze sur 200 m aux Mondiaux de Doha.

«Je ne réalise pas encore ce que j’ai accompli. C’est vraiment trop cool. Je suis tellement contente, et soulagée aussi», a lâché d’emblée la Bernoise. «Je suis simplement heureuse, c’est incroyable», a-t-elle poursuivi.

«Je savais que j’avais une chance à saisir dans cette finale. Je pensais que Dina (réd: Asher-Smith, la nouvelle championne du monde) serait devant, et qu’il y aurait une opportunité pour moi car ce serait serré derrière», a expliqué Mujinga Kambundji, qui a pleinement profité des nombreux forfaits enregistrés sur ce 200 m.

«Je voulais faire la meilleure course possible, en me concentrant sur moi-même. J’étais d’ailleurs tellement concentrée que je n’ai pas réalisé tout de suite que ça suffisait pour le podium», a souri la Bernoise de 27 ans. «J’ai compris en regardant l’écran géant du stade», a-t-elle ajouté.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

viteAthlétisme – Mondiaux de Doha: Mujinga Kambundji en finale du 200 mètresAthlétisme – Mondiaux de Doha: Mujinga Kambundji en finale du 200 mètres

qatarAthlétisme – Mondiaux de Doha: Mujinga Kambundji en demi-finales du 200 m, Sarah Atcho outAthlétisme – Mondiaux de Doha: Mujinga Kambundji en demi-finales du 200 m, Sarah Atcho out

QATARAthlétisme - Mondiaux de Doha: pas de finale du 100m pour Kambundji, Fraser-Pryce sacréeAthlétisme - Mondiaux de Doha: pas de finale du 100m pour Kambundji, Fraser-Pryce sacrée

Pas de finale du 100m pour Kambundji

La Bernoise Mujinga Kambundji a manqué la qualification au temps pour la finale du 100m des Mondiaux de Doha (QAT) pour...

  29.09.2019 22:59

AthlétismeAthlétisme – Meeting de Bellinzone: Mujinga Kambundji et Lea Sprunger en orAthlétisme – Meeting de Bellinzone: Mujinga Kambundji et Lea Sprunger en or

AthlétismeAthlétisme – Championnats de Bâle: Mujinga Kambundji bat le record de Suisse du 200 mAthlétisme – Championnats de Bâle: Mujinga Kambundji bat le record de Suisse du 200 m

Top