14.11.2019, 00:01

Comment l’éternel deuxième est devenu une légende

Premium
chargement
1/7  
Par jean-julien ezvan

CYCLISME Raymond Poulidor, modeste paysan creusois était devenu une légende de son sport. Décédé à l’âge de 83 ans, «Poupou» était reconnu partout, aussi à Neuchâtel, et il était «esclave» de sa popularité.

Les routes et les banderoles du dernier Tour de France portaient encore les témoignages d’une affection singulière. Plus de 40 ans après son arrêt de la compétition, Raymond Poulidor était fêté. Comme hier, comme toujours. Une légende du sport s’est éteinte dans la nuit de mardi à mercredi, à l’âge de 83 ans.

Un homme dont les...

À lire aussi...

ExploitCyclisme: les poursuiteurs suisses s’imposent en Coupe du monde et explosent le record nationalCyclisme: les poursuiteurs suisses s’imposent en Coupe du monde et explosent le record national

CYCLISMEVers un Tour de Romandie «mondial» en 2020Vers un Tour de Romandie «mondial» en 2020

En FranceTour de Romandie en 2021 à Morteau, avant le Tour de France?Tour de Romandie en 2021 à Morteau, avant le Tour de France?

deuxième podiumCyclisme – Coupe du monde à Hong Kong: le Vaudois Théry Schir 3e de l’OmniumCyclisme – Coupe du monde à Hong Kong: le Vaudois Théry Schir 3e de l’Omnium

PisteValère Thiébaud et la Suisse troisièmes à Hong KongValère Thiébaud et la Suisse troisièmes à Hong Kong

Top