17.11.2019, 20:05

Formule 1 – GP du Brésil: Max Verstappen sans rival à Interlagos

chargement
Max Verstappen de la Red Bull team, célébrant sa victoire avec son équipe .

Automobilisme Max Verstappen a remporté pour la huitième fois de sa carrière le GP du Brésil à Interlagos. Le Néerlandais s’est imposé au terme d’une course pleine de rebondissements dans sa phase finale. Le Français Pierre Gasly est arrivé deuxième.

Max Verstappen (Red Bull-Honda) a survolé le Grand Prix du Brésil à Interlagos. Le Néerlandais s'est imposé au terme d'une course pleine de rebondissements dans sa phase finale.

Verstappen l'a emporté pour la huitième fois de sa carrière, la troisième cette saison. Cela lui permet de prendre une option pour finir troisième du championnat derrière les pilotes Mercedes, pour une fois éjectés du podium.

 

 

"Hamilton était très rapide derrière moi, j'ai dû pousser en permanence. La voiture était fantastique, j'ai eu beaucoup de plaisir sur le circuit", a expliqué le vainqueur. Il a pris une belle revanche sur le sort, lui qui avait été privé de la victoire il y a un an au même endroit en raison d'une touchette avec un attardé.

Le jeune Néerlandais a devancé le Français Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda), qui a réussi le meilleur résultat de sa carrière. "C'est mon premier podium en formule 1 et je ne l'oublierai jamais. J'ai tout donné et j'ai prié pour que le moteur tienne", a-t-il dit.

 

 

Hamilton pénalisé

Lewis Hamilton (Mercedes) a fini troisième, mais il a été pénalisé après la course de cinq secondes en raison d'une touchette avec Alexander Albon (Red Bull-Honda) à l'avant-dernier tour alors que les deux hommes étaient en lutte pour la deuxième place.

Le sextuple champion du monde s'est excusé auprès d'Albon après l'arrivée. "Il y avait un trou, mais c'est complètement de ma faute", a-t-il reconnu. Hamilton a finalement été classé septième.

 

 

Vettel et Leclerc s'accrochent

La voiture de sécurité a dû entrer deux fois en piste dans le dernier tiers de l'épreuve. D'abord au 54e tour après l'abandon de Valtteri Bottas (Mercedes), dont il fallait évacuer la monoplace. Puis, surtout, au 66e des 71 boucles après le crash entre les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc, en lutte pour la quatrième place, qui a éliminé les deux pilotes de la Scuderia. Cet incident va faire sans doute provoquer de grosses polémiques en Italie...

Hamilton, alors deuxième derrière Verstappen, a tenté le pari de changer de gommes et de mettre des tendres. La course a repris au 69e tour, et l'Anglais a vite dépassé Gasly avant l'incident avec Albon qui a permis au jeune Français d'hériter du deuxième rang. L'Espagnol Carlos Sainz (McLaren-Renault) a quant à lui hérité de la troisième marche du podium grâce à la pénalité d'Hamilton.

Le team Alfa Romeo-Ferrari a inscrit de gros points grâce à cette fin de course à rebondissements. Kimi Raikkonen a terminé quatrième juste devant Antonio Giovinazzi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Formule 1Formule 1: Max Verstappen signe la première pole-position de sa carrière au Grand Prix de HongrieFormule 1: Max Verstappen signe la première pole-position de sa carrière au Grand Prix de Hongrie

AccidentAutomobilisme – Formule 2: un pilote tué dans un terrible crash sur le circuit de SpaAutomobilisme – Formule 2: un pilote tué dans un terrible crash sur le circuit de Spa

Formule 1Formule 1 - GP de Hongrie: Hamilton s'impose devant VerstappenFormule 1 - GP de Hongrie: Hamilton s'impose devant Verstappen

ExploitFormule 1: Lewis Hamilton champion du monde pour la sixième foisFormule 1: Lewis Hamilton champion du monde pour la sixième fois

Grand Prix du MexiqueFormule 1: Lewis Hamilton tout proche d’un sixième titre mondialFormule 1: Lewis Hamilton tout proche d’un sixième titre mondial

Top