02.08.2015, 19:02

Simon Ammann reprend la main à Engelberg

chargement
Par ENGELBERG / OLIVIER PETITJEAN

Simon Ammann est le grand gagnant du week-end prolongé à Engelberg. Après sa victoire vendredi et sa 2e place samedi, le Saint-Gallois a remporté le troisième concours de saut dans la station obwaldienne hier, reprenant au passage la tête de la Coupe du monde.

Le double champion olympique de 2002 a bénéficié d'un petit coup de pouce du destin. Un vent bienveillant (de face) l'a d'abord aidé à s'envoler à 141 m en première manche, record du tremplin de Janne Ahonen (Fin) égalé. Puis le vent toujours, devenu imprévisible et plus fort, a entraîné l'interruption de la deuxième manche alors qu'il restait huit athlètes en haut du tremplin.

Les résultats du concours ont été homologués sur une seule manche, et Ammann n'a pas eu à sauter une deuxième fois. Il décroche son onzième succès en Coupe du monde - le troisième cette saison - et se profile plus que jamais comme l'un des tout grands favoris de la Tournée des Quatre-Tremplins qui débute le 29 décembre à Oberstdorf (All). «Si je suis plus fort que jamais? Difficile à dire... Mais mes sauts sont plus stables peut-être. Et j'ai gagné en efficacité à l'impulsion», relève le héros du week-end, qui refuse d'endosser seul l'étiquette de favori pour les Quatre-Tremplins.

Vainqueur samedi à Engelberg, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer peut faire la grimace. Il a atterri à la 6e place, avec un saut à 130 m indigne de son talent. Le Tyrolien ne s'est pas élancé à un moment météorologiquement favorable. Mais au-delà de ce constat, il n'a pas retrouvé lors du triptyque d'Engelberg l'état de grâce qui fut le sien la saison passée (13 succès).

Derrière Ammann, le Norvégien Björn Einar Romoeren a pris la 2e place (à 4,4 points, avec 138 m) et le Japonais Daiki Ito la 3e (134,5 m). Le Schwytzois Andreas Küttel est toujours en retrait mais n'était pas mécontent de sa 14e place (123 m). «A l'entraînement, j'ai un très bon niveau», dit-il laissant entendre que son retour vers les sommets n'est qu'une question de temps.

Avec trois victoires et une deuxième place sur les six premiers concours de la saison, Ammann se retrouve dans une situation comparable à l'an dernier. En 2008 /09, il avait commencé en trombe avant de connaître un couac à Innsbruck (8e) lors de la 3e étape de la Tournée des Quatre-Tremplins.

Le Saint-Gallois repartira en conquête à la fin du mois avec pour but de devenir le premier Suisse à remporter cette prestigieuse tournée. Il veillera à mieux soigner la récupération entre les concours (quatre en neuf jours) afin de garder des «jambes de feu». «Il me faudra bien doser entre les périodes de repos et d'entraînement ces prochains jours, c'est parfois difficile», observe-t-il. En attendant, sa régularité lui confère un avantage psychologique sur ses rivaux. «Mentalement, il est au top», souligne l'entraîneur suisse Martin Künzle.

A 28 ans, Ammann est en tout cas «plus motivé» que jamais, lui qui peut encore rêver par exemple d'une première victoire au général de la Coupe du monde. Il parle d'«été indien» de sa carrière et semble a priori disposé à poursuivre au-delà des championnats du monde d'Oslo en 2011, alors que des doutes à ce sujet sont de mise pour Küttel.

Lors du concours de samedi, Schlierenazauer l'avait emporté avec un point d'avance sur Ammann, grâce à de meilleures notes de style, l'Autrichien Andreas Kofler se classant 3e, et Küttel 33e. /si

Coupe du monde

Engelberg. Samedi: 1. Gregor Schlierenzauer (Aut) 265,6 (127 m/ 130 m). 2. Simon Ammann (S) 264,6 (138/129). 3. Andreas Kofler (Aut) 250,5 (132/128). 4. Wolfgang Loitzl (Aut) 248,7 (128/131). 5. Daiki Ito (Jap) 239,8 (125/131). 6. Björn Einar Romören (Nor) 239,0 (129/ 126). 7. Martin Koch (Aut) 237,9 (125,5/130). 8. Thomas Morgenstern (Aut) 217,7 (121/123) et Tom Hilde (Nor) 217,7 (123,5/120,5). 10. Martin Schmitt (All) 215,7 (117,5/126,5). 11. Pascal Bodmer (All) 214,0 (124/118,5). 12. Dimitri Vassiliev (Rus) 213,8 (123,5/120). 13. Janne Ahonen (Fin) 213,5 (121/121,5). 14. Emmanuel Chedal (Fr) 213,0 (122,5/120). 15. Noriaki Kasai (Jap) 212,7 (118/123,5). Pas en finale des 30 meilleurs: 33. Andreas Küttel (S) 90,0 (112,5). 50 classés. Antoine Guignard (S), Rémi Français (S) et Pascal Egloff (S) éliminés en qualification.

Dimanche: 1. Ammann 144,8 (141 m). 2. Romören 140,4 (138). 3. Ito 132,6 (134,5). 4. Kofler 130,9 (133). 5. Michael Uhrmann (All) 128,5 (132,5). 6. Schlierenzauer et Morgenstern 126,0 (130). 8. Adam Malysz (Pol) 122,7 (129). 9. Koch 119,0 (127,5). 10. Ahonen 117,6 (127). 11. Kamil Stoch (Pol) 115,9 (125,5). 12. Loitzl 114,1 (124,5). 13. Chedal 112,2 (124). 14. Küttel 111,9 (123). 15. Anders Jacobsen (Nor) 105,0 (120). Puis: 47. Egloff 73,6 (104,5). 50 classés. Français et Guignard éliminés en qualifications. Note: la finale annulée après 22 des 30 sauteurs.

Coupe du monde. Classement général (6/23): 1. Ammann 424. 2. Schlierenzauer 382. 3. Romören 279. 4. Kofler 276. 5. Morgenstern 233. 6. Loitzl 191. Puis: 23. Küttel 60.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EnergieProjet éolien du Crêt-Meuron: les fondeurs s’inquiètent de la pérennité du Centre nordiqueProjet éolien du Crêt-Meuron: les fondeurs s’inquiètent de la pérennité du Centre nordique

EnergieLa Joux-du-Plâne/L’Echelette: le parc des Quatre Bornes perd une éolienneLa Joux-du-Plâne/L’Echelette: le parc des Quatre Bornes perd une éolienne

Ski alpinismeLa Neuchâteloise Marianne Fatton élue "Top Athlete Women"La Neuchâteloise Marianne Fatton élue "Top Athlete Women"

FreestyleSki freestyle: Mathilde Gremaud remporte le Big Air de Modène devant Giulia Tanno, Ragettli 3eSki freestyle: Mathilde Gremaud remporte le Big Air de Modène devant Giulia Tanno, Ragettli 3e

fractureSki alpin: Wendy Holdener blessée au coude gaucheSki alpin: Wendy Holdener blessée au coude gauche

Top