14.11.2019, 19:30

Moins de viande dans l’assiette: un défi local

Premium
chargement
Le traditionnel "Whopper" de Burger King. L'enseigne lance une version végétarienne dans certains pays d'Europe, dont la Suisse.

Alimentation La planète ne pourra plus supporter longtemps notre surconsommation de viande. Heureusement, les mentalités évoluent. A La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel, les menus servis aux enfants par les structures publiques sont de moins en moins carnés.

Il faudrait manger 300 g de viande par semaine pour ne pas abuser des ressources de la planète, a calculé la commission internationale d’experts EAT-Lancet. Les Suisses en sont loin, avec 950 g en moyenne.

C’est dans ce contexte que Greenpeace a publié ce jeudi une analyse des actions menées par les dix plus grandes villes suisses en matière d’alimentation durable. L’ONG relève quelques...

À lire aussi...

AlimentationFacile d’arrêter la viande, ou de réduire sa consommation? Ils témoignentFacile d’arrêter la viande, ou de réduire sa consommation? Ils témoignent

Fast foodRestauration rapide: Burger King lance son hamburger sans viande en EuropeRestauration rapide: Burger King lance son hamburger sans viande en Europe

Droits des animauxLe militant britannique Ed Winters défendra le véganisme à l’Université de NeuchâtelLe militant britannique Ed Winters défendra le véganisme à l’Université de Neuchâtel

Top